Fandom

Desperate Housewives Wiki

Générique

818pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Le générique de Desperate Housewives est un détournement de quelques documents iconographiques plus ou moins célèbres mettant en scène des femmes et leur évolution au cours du temps. Il a été mis en musique par le compositeur Danny Elfman. En fait il s'agit d'un montage dont l'idée a été proposée par Marc Cherry, le scénariste de la série, à la société yU+Co qui l'a ensuite mis en image.

Il montre tout d'abord Ève, qui croque la pomme. C'est en fait un mélange de plusieurs œuvres de Lucas Cranach l'Ancien. Puis le décor change : le décor de fond, qui représente un décor typique égyptien, est une œuvre de David Roberts à laquelle a été ajouté le portrait de la reine d'Égypte Néfertari. Comme Lynette, cette reine est littéralement « débordée » par ses enfants. Cette scène laisse place au tableau Les Époux Arnolfini de Jan Van Eyck. La femme se met à balayer la pièce alors que son époux jette ses ordures partout. Ensuite apparaît une adaptation du tableau American Gothic de Grant Wood (1891-1942). La femme y est plus renfrognée que sur l'original, car son mari, censé être un fermier austère, se laisse séduire par une pin-up, peinte par Gil Elvgren dans les années 1950. Puis succède une affiche de propagande américaine de Dick Anthony Williams datant de la seconde guerre mondiale : « Am I Proud ! ». Dans le générique de la série, la ménagère lâche ses courses, dont une boîte de Campbell's Soup Cans d'Andy Warhol. Cette boîte de conserve se retrouve dans les mains d'une femme. Cette dernière frappe son mari d'un coup de poing. Ce couple est tiré des œuvres pop art de Robert Dale, un peintre très nettement influencé par l'univers du célèbre peintre Roy Lichtenstein. Ce générique primé montre les différents types de femmes, de l'épouse soumise à la femme rebelle en passant par l'épouse surpuissante, et dresse un portrait de la femme au foyer à travers les âges. Il montre également différents grands courants artistiques et restitue la place de la femme dans ceux-ci.

Dans la quatrième saison, le générique original est remplacé par un mini générique de quelques secondes, avec le thème de Danny Elfman remixé.

GalerieModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard